Appel à commentaires sur le Swaraj des savoirs, Manifeste indien pour la science et la technologie

Le Swaraj des savoirs est la traduction d’un manifeste publié en Inde en 2011 sous le titre Knowledge Swaraj. An Indian Manifesto on Science and Technology.

Nourri par une réflexion approfondie sur la justice cognitive et la pluralité des savoirs, ce manifeste propose une vision très riche d’un nouveau contrat social entre la science et le développement local durable dans un pays des Suds (l’Inde). Il invite à repenser notre conception des savoirs et de leur rapport à la société en s’inspirant des idées et des actions de Gandhi et de divers mouvements sociaux indiens. Il en appelle ainsi à un développement scientifique et technique ancré dans les besoins et les réalités des Indiens et Indiennes.

Ce manifeste revendique aussi que soit reconnue la responsabilité sociale de la science, de la technologie et de ses acteurs et que celle-ci guide les actions. En particulier, le Swaraj des savoirs plaide, d’une part, pour la valorisation des savoirs et savoir-faire issus de la tradition, de la pratique et de l’expérience. Il affirme que, pour que le développement scientifique et technique contribue au mieux-être durable de l’ensemble de la société, les savoirs, les besoins et les points de vue de tous et toutes doivent être considérés et pris en compte, particulièrement ceux des plus démunis. D’autre part, le Swaraj des savoirs invite les détenteurs et détentrices de savoirs à ne pas les accaparer, mais plutôt à les partager dans un esprit de don. Il en appelle enfin à l’expérimentation de nouvelles formes de participation démocratique en science et en technologie, de manière à trouver comment mettre en pratique ces idéaux.

Avec l’accord du Collectif KICS qui en est l’auteur, les Éditions science et bien commun ont décidé de traduire en français ce Manifeste à l’intention du public francophone. En particulier, nous souhaitons que ce texte circule dans les pays francophones des Suds afin d’inspirer des réflexions locales sur le type de recherche scientifique qui est souhaitable pour ces pays : une recherche qui respecterait leurs priorités, leurs aspirations et leurs épistémologies, par exemple. Un grand merci à Mélissa Lieutenant-Gosselin qui en a fait la traduction. Nous n’avons pas trouvé les ressources pour ajouter une traduction en espagnol ou en portugais, mais l’invitation est lancée!

Cliquez ici pour lire le Swaraj des savoirs en ligne et ici pour avoir accès à la version PDF du Swaraj des savoirs.

Afin de stimuler ce débat que nous souhaitons plurilingue et international sur les propositions du Swaraj des savoirs, nous allons ajouter au livre – qui comporte déjà la version originale et la version française du texte – une troisième partie qui sera composée de commentaires d’auteurs et auteures des Suds.

Si vous souhaitez répondre à cet appel, LISEZ le Manifeste puis rédigez un texte exprimant vos réactions, idées, questionnements, etc. suscités par cette lecture, dans n’importe quelle langue.

Date limite : 28 février 2018

Envoyez votre commentaire à propositions@editionscienceetbiencommun.org, avec une courte biographie à votre sujet. Pour le format et la longueur, voir nos consignes d’écriture (un résumé n’est pas nécessaire).

English version

Versión en español

Versão em português

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *