La relation qui transforme. Récits d’expérience et dialogues pédagogiques entre enseignant·e·s d’Haïti et du Québec

Sous la direction d’Annie-Claude Prud’homme

et Jean Noé Alcéus

Pour accéder au livre en version html, cliquez ici.
Pour télécharger le PDF, cliquez ici.

[Vèsyon kreyòl ayisyen – anba a]

Né d’échanges entre des enseignant·e·s du Québec et d’Haïti suscités par un partenariat entre le Cégep de Rimouski et le Collège La Sainte-Famille des Gonaïves, cet ouvrage rend hommage aux personnes qui relèvent chaque jour le défi d’entrer en relation avec les autres pour les soutenir dans leurs apprentissages.

Malgré la crise en Haïti et la pandémie mondiale, le coordonnateur pédagogique du CSF, Jean Noé Alcéus, et la formatrice, Annie-Claude Prud’homme, ont voulu poursuivre leur dialogue sur l’interculturalité et l’éducation, entamé depuis 2018, en posant à leurs collègues la question suivante : « Quelle expérience d’apprentissage vécue dans votre enfance, votre adolescence ou votre âge adulte, à l’école ou à l’extérieur de l’école, a eu une influence sur la personne que vous êtes devenue? »

Les récits recueillis constituent le cœur de ce livre. Ils permettent d’aborder des thèmes comme le respect de soi et de l’autre, la relation pédagogique, le rôle de l’erreur dans l’apprentissage, jusqu’à une prise de conscience commune : toute relation a le pouvoir de se transformer et de transformer, s’il y a aveu partagé de sa fragilité.

Révision linguistique : Catherine Paradis

Édition : Marie-Claude Bernard et Érika Nimis

ISBN pour l’impression : 978-2-925128-36-6

ISBN pour le PDF : 978-2-925128-37-3

152 pages

Design de la couverture : Kate McDonnell

Date de publication : février 2024

***

Sou direksyon Annie-Claude Prud’homme ak Jean Noé Alcéus

Tradiksyon an kreyòl daprè Marie-Ange Faro ak Djery Baptiste

Pou jwenn aksè nan liv la nan vèsyon html, klike la a.

Liv sa soti nan yon echanj ant pwofesè nan Kebèk ak Ayiti ki te deklanche nan yon patenarya ant Cégep de Rimouski ak Collège La Sainte-Famille (Gonayiv), travay sa a rann omaj avèk moun ki leve defi chak jou pou antre nan relasyon ak lòt moun pou sipòte yo nan aprantisaj yo.

Malgre kriz an Ayiti ak pandemi mondyal la, kòdonatè pedagojik nan CSF la, Jean Noé Alcéus, ak fòmatè a, Annie-Claude Prud’homme, te vle kontinye dyalòg yo sou entèkilti ak edikasyon, kòmanse an 2018, pandan y ap poze kòlèg yo kesyon sa a : « ki eksperyans aprantisaj ou te viv lè w te timoun, lè w te adolèsan oubyen lè w granmoun, nan lekòl oswa yon lòt kote ki gen yon efliyans sou moun ke ou ye jodya? »

Istwa yo kolekte yo fòme pati santral liv sa a. Yo pèmèt yo abòde tèm tankou respè pou tèt ou ak lòt moun, relasyon pedagojik la, wòl erè nan aprantisaj, jiska yon konsyans komen : tout relasyon gen pouvwa pou transfòme epi pote transfòmasyon, si gen yon rekonesans pataje nan frajilite l.

Montaj: Marie-Claude Bernard ak Érika Nimis

Konsepsyon kouvèti: Kate McDonnell

Dat Piblikasyon: Fevriye 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *